Peindre des groseilles à l’aquarelle

C’est l’été ! Quoi de mieux pour fêter ça que de peindre des groseilles !?

C’est un peu plus difficile pour moi de peindre des fruits plutôt que des fleurs, mais c’est tellement intéressant d’essayer de nouvelles choses ! Pour préparer mon travail à l’aquarelle, j’ai d’abord tenté de « peindre » ces groseilles sur mon ordinateur. Ça n’a rien à voir avec la peinture traditionnelle, mais c’est un bon début pour avoir une idée de la composition, des couleurs à utiliser et des petits détails auxquels il faudra faire attention. Généralement je préfère réaliser cette étape sur mon carnet de croquis à la gouache, mais cette fois-ci, j’avais besoin d’un nouveau fond d’écran. Alors c’était la parfaite excuse pour faire un peu de peinture digitale.

Pour cette aquarelle, j’ai eu quelques problème avec le papier. Ou plutôt avec le changement de température ici à Barcelone ! Cette semaine a été largement plus chaude que ces derniers mois et on sent bien que nous sommes passé en été ! Il fait plus chaud mais aussi un peu plus humide. Et du coup mon papier réagit différement. La surface sèche extrèmement vite, mais le papier reste humide à coeur beaucoup plus longtemps. Le résultat sur mon papier, c’est tout simplement beaucoup moins de fusion dans les couleurs et des couleurs qui fusent étrangement dans des zones qui paraissent sèche mais qui en fait ne sont sèche qu’en surface. Maintenant je sais que je peux avoir ce genre de problème et je vais pouvoir réagir pour les prochaines aquarelle et corriger tout ça !

Peindre des groseilles à l’aquarelle en vidéo

Matériel utilisé :
Pinceaux : Escoda Último nº18, Escoda Último nº8 à sortie longue, Silver Brush Black Velvet 1/4″ en forme de dague.
Papier : Arches grain satiné.
Couleurs : Bleu outremer (Sennelier), Amazonite véritable (Daniel Smith), Jaune de nickel azo (Daniel Smith), Or rouge aussie (Daniel Smith), Rouge Winsor (Winsor & Newton), Écarlate brûlée de quinacridone (Daniel Smith), Lavande (Daniel Smith), Glycine (Daniel Smith), Encre acrylique Sépia et Indigo (Golden), Blanc opaque (Schmincke), Médium de granulation (Winsor & Newton).

Et voici l’aquarelle terminée (cliquez pour agrandir) :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *