Découverte de l’or rouge aussie

Je vous parle depuis plusieurs vidéo de deux couleurs que j’ai acquise dernièrement : le jaune de nickel azo et l’or rouge aussie. Cette semaine je vais me concentrer sur la deuxième couleur et vous montrez comment je teste une nouvelle couleur.

Même si je teste une couleur, j’ai une image d’inspiration. Et j’ai choisie une fleur dont je ne me souviens absolument pas du nom, mais la couleur se rapproche de cet or rouge aussie. Encore une fois, comme la semaine dernière, mon but n’est pas du tout de reproduire l’image fidèlement, mais plutôt une interprétation très libre de ce que je vois et ce que je ressent. Et du coup, c’est le sujet idéal pour tester une couleur !

Trois point sont particulièrement important pour moi : La transparence de la couleur, la capacité à se dégrader (obtenir des couleurs très saturés mais aussi des couleurs très douces et subtils) et la création de mélange. Au fur et à mesure de l’avancée de mon aquarelle, j’ai pu valider tous ces points ! En effet c’est une couleur très transparente et je peux obtenir des couleurs très douces qui vont tirer plutôt vers le doré et lorsque je sature un peu plus la couleur, j’obtiens un joli orangé doré très puissant et brillant ! J’aime beaucoup ce genre de couleur dont la teinte évolue avec la saturation. C’est aussi un trait que j’aime dans l’or de quinacridone. Je n’ai testé que deux types de mélanges : un vert et une couleur neutre. Et c’est un succès pour les deux. J’aime particulièrement la lumière différente que je peux obtenir dans les verts. Ce n’est peut-être pas forcément visible dans la vidéo, mais les tons de verts de ma troisième couche sont réellement très intéressant !

Découvrir l’or rouge aussie en vidéo

Découvrir l'or rouge aussie - VERSION FRANÇAISE

Matériel utilisé :
Pinceau : Escoda Aquario nº18.
Papier : Canson Héritage grain torchon.
Couleurs : Bleu d’indanthrène (Sennelier), Or de quinacridone (Daniel Smith), Laque de garance rose (Sennelier), Or rouge aussie (Daniel Smith).

Et voici l’aquarelle terminée (cliquez pour agrandir) :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *