Comparaison de papier : 100% coton vs cellulose

Je me demande bien pourquoi je n’ai pas fait cette vidéo plus tôt ! Le papier est pour moi un élément extrêmement important. C’est le papier qui va faire en sorte que les couleurs se fondent, se dégradent, bougent. Il est donc important de le comprendre et de l’utiliser à bon escient !

Vous le savez sans doute, je n’utilise que du papier 100% coton. J’ai débuté avec du papier en cellulose, essentiellement pour une raison de coût. La première différence entre ces deux papiers comme vous pouvez vous en douter c’est le prix. Les papiers en cellulose sont beaucoup plus abordables que les papiers en coton. Lorsque l’on débute, on a tendance à ne pas vouloir trop investir dans le papier, ce que je peux comprendre. Mais mon conseil, c’est d’essayer les deux, et aussi d’essayer différentes marques dans ces deux types de papier. En les testant vous serez à même de choisir ce que vous préférez. Car si moi-même je n’utilise que de coton, vous trouverez peut-être l’utilisation du cellulose plus approprié à votre technique.

Je détaille bien sûr d’autres différences entre ces deux papiers dans ma vidéo ci-dessous. Ce qu’il faut retenir de ces détails, c’est qu’il est important de se sentir en accord avec le papier. Un papier qui va vous rendre la tâche plus difficile n’est peut-être pas un papier fait pour vous. Essayer de vous entraîner avec le papier avec lequel vous êtes le plus en confiance, même s’il est plus cher car ces exercices et entraînements vous feront développer des réflexes dans l’utilisation de votre papier. Que ce soit pour un exercice ou une aquarelle plus aboutie, je travaille toujours sur du papier 100% coton. Et si jamais je ne suis pas contente du résultat, je peux toujours utiliser le verso !

Comparaison de papier en vidéo

Comparaison : papier 100% coton vs papier cellulose - VERSION FRANÇAISE

Matériel utilisé :
Pinceau : Escoda aquario nº18.
Papiers : 100% coton Saunders Waterford grain torchon. Cellulose marque premier prix dans mon magasin d’art.
Couleurs : Bleu de cobalt (Schmincke), Bleu outremer (Daniel Smith), Rouge winsor (Winsor & Newton), Jaune de nickel azo (Daniel Smith), Or rouge aussie (Daniel Smith).

Et voici les deux petites aquarelles terminées (cliquez pour agrandir) :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *