Cactus à l’aquarelle

Cette semaine, je continue sur ma lancée avec les plantes un peu plus atypique et je m’attaque à un cactus, plus précisément un figuier de barbarie.

Le défi pour cette plante, c’est qu’il n’y a pas beaucoup de détail ! Elle est plutôt composé de grandes surfaces plutôt uniformes et du coup mon image d’inspiration ci-dessus paraît un peu simpliste. Je suis beaucoup plus habituée à créer de la végétation très dense et très fine. Alors avec ce sujet, je suis un peu perdue !

Ma stratégie pour contrer cette simplicité apparente a été de jouer avec les couleurs. J’ai utilisé des couleurs moins réalistes avec du violets et des turquoises. Et surtout j’ai laissé les couleurs fuser entre elles pour avoir de jolis dégradés. Le fait d’avoir moins de détails, m’a aidé à soigner un peu plus les couleurs et j’ai dû réfléchir un peu plus avant d’agir. Une image simple n’est pas forcément une image plus facile car il n’y aura pas grand chose pour distraire l’oeil du spectateur d’une erreur ! Alors il faut soigner chaque coup de pinceau !

Cactus à l’aquarelle en vidéo

Cactus à l'aquarelle - VERSION FRANÇAISE

Matériel utilisé :
Pinceaux : Escoda Aquario nº18, Raphaël le « 803 » nº2, Rosemary & Co Eclipse rond nº4.
Papier : Canson Héritage grain torchon.
Couleurs : Turquoise de phtalo (Daniel Smith), Ocre jaune (Daniel Smith), laque de garance rose (Sennelier), Bleu de lune (Daniel Smith), lavande (Daniel Smith), gouache blanche (Winsor & Newton).

Et voici l’aquarelle terminée (cliquez pour agrandir) :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *