Peindre un hortensia à l’aquarelle et l’acrylique

Cette semaine je vous propose un autre sujet peint en combinant aquarelle et acrylique : un hortensia !

J’ai d’abord voulu créer cette image à la gouache car je voulais un peu plus de maîtrise et je souhaitais utiliser mes gouaches que j’avais délaissées dernièrement. Et c’est en créant cette image que que m’ai venu l’idée de commencer à l’acrylique, tout comme je l’avais fait pour le tournesol et ensuite de faire les détails à l’aquarelle.

C’était la première que j’utilisais autant d’acrylique sur du papier aquarelle et je pensais, à tort, que ce medium se comporterais comme l’aquarelle, mais non ! Il y a quelque chose dans l’aquarelle (le liant) qui permet aux pigments de voyager sur le papier, de se diffuser. Et je ne retrouve pas du tout cette même possibilité avec les acryliques fluides que j’utilise. Ce n’est pas forcément un problème, c’est juste que je dois m’adapter et trouver ce qui fonctionne pour moi.

Peindre un hortensia en vidéo

Matériel utilisé :
Pinceaux : Escoda Último 1″, Escoda Último nº8 à sortie longue, Silver Brush Black Velvet 1/4″.
Papier : Arches grain satiné.
Couleurs : Bleu d’indanthrène (Sennelier), Amazonite véritable (Daniel Smith), Jaune de nickel azo (Daniel Smith), Laque de garance rose (Sennelier), Lavande (Daniel Smith), Encre acrylique Indigo (Golden), Cramoisie (Daler Rowney), Jaune ochre (Daler Rowney), medium de granulation (Winsor & Newton).

Et voici l’aquarelle terminée (Cliquez pour agrandir) :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *