Peindre un hibiscus à l’aquarelle

Après la vidéo de la semaine dernière sur ce montage de toutes les choses que j’aime dans le jardin au cactus, j’ai eu très envie de peindre les hibiscus seuls !

Fleurs d'hibiscus

C’est un sujet dans lequel je me sens plutôt en confiance. Je peins des fleurs depuis des années, mais je sais que j’ai toujours du mal avec les fleurs rouges. Le rouge à l’aquarelle est pour moi une couleur très difficile à peindre. J’ai toujours l’impression d’appliquer suffisamment de pigment, mais dès que cela sèche, il s’avère que non ! Et même en faisant un premier passage avec du jaune, j’ai du mal à obtenir une saturation suffisante.

Ce n’est pas forcément un problème, car je peux toujours faire plusieurs couches pour obtenir la couleur désirée. Et on peut même voir ça de manière positive : je peux maitriser plus facilement la construction de texture ou de volume ! Mais j’avoue que parfois j’aimerai avoir le punch du rouge dès la première couche !

Peindre un hibiscus à l’aquarelle en vidéo

Matériel utilisé :
Pinceaux : Escoda Último nº18, Escoda Último nº8 à sortie longue, Silver brush Black velvet 1/4″ en forme de dague.
Papier : Arches grain torchon.
Couleurs : Bleu de manganèse (Daniel Smith), Bleu d’indanthrène (Sennelier), Amazonite véritable (Daniel Smith), Jaune de nickel azo (Daniel Smith), Or rouge aussie (Daniel Smith), Rouge winsor (Winsor & Newton), Glycine (Daniel Smith).

Et voici l’aquarelle terminée (cliquez pour agrandir) :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *