Peindre des fleurs de palmier à l’aquarelle et acrylique

Pour cette semaine, je vous propose de peindre des fleurs de palmier avec la technique du masquage à la gouache et première couche à l’acrylique.

C’est une technique que j’aime utiliser et que j’utilise assez souvent maintenant. Elle consiste tout simplement en plusieurs étapes :

  • Peindre la forme souhaitée avec la gouache blanche
  • Laisser sécher.
  • Peindre une couche d’acrylique (cela fonctionne aussi avec de l’aquarelle, mais attendez vous à une perte d’intensité de couleur et un peu moins de netteté dans les formes masquée). Il faut bien faire attention à travailler cette couche assez rapidement et en légèreté pour éviter de réactiver la gouache.
  • Laisser sécher.
  • Rincer la gouache sous l’eau du robinet. Pour éliminer le plus de gouache possible on peut frotter délicatement la surface avec les doigts, mais attention ! Le papier aquarelle peut vite s’abîmer lorsqu’il est humide. Si la surface s’abîme, cela peut donner des contours moins net dans les prochaines couches.
  • Laisser sécher.
  • Peindre les détails !

C’est une technique qui prend du temps à cause des temps de séchage à bien respecter entre toutes les étapes. Mais je suis toujours autant étonnée de la facilité avec laquelle je peux obtenir une image intéressante !

Peindre des fleurs de palmier en vidéo

Peindre des fleurs de palmier à l'aquarelle et l'acrylique

Matériel utilisé :
Pinceaux : Escoda Último 1″ plat, Escoda Último nº18 rond, Escoda Último nº8 à sortie longue.
Papier : Canson Héritage grain satiné.
Couleurs : Bleu de prusse (Isaro), Jaune indien (Isaro), Rouge de perylène (Isaro) ; Couleurs acrylique : Indigo (Golden), Sépia (Golden), Jaune ocre (Daler Rawney) ; Médium de granulation (Winsor & Newton), Blanc opaque (Schmincke).

Et voici l’aquarelle terminée (cliquez pour agrandir) :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *