Peindre des cactus à l’aquarelle, mais cette fois-ci à la maison !

J’ai tellement eu de plaisir à peindre ces cactus une première fois, qu’il fallait que je m’y essaye à nouveau.

Ci-dessus un petit rappel de ma précédente aquarelle ainsi qu’une photo de mon sujet. J’avais envie de travailler le même sujet, d’abord parce que je voulais voir ce que je pouvais faire avec un peu plus de temps, un peu plus de réflexion. Mais aussi parce que je voulais répondre aux questions « Et si j’avais pris une décision différente à tel moment… ? ». Lorsqu’on travaille à l’aquarelle, il y a toujours des moments où il faut prendre une décision. Laisser sécher, mettre plus de couleur, ajouter de l’eau… Une aquarelle est toujours le résultat de toutes ces petites décisions. Alors souvent je me demande si mon résultat changerait beaucoup avec des décisions différentes.

Je ne pense pas qu’on obtienne une peinture totalement différente en changeant nos décisions car notre style nous influence toujours, mais on peut faire évoluer l’atmosphère et les émotions d’un sujet de cette manière. Ma première version est comme une observation de ce groupement de cactus. Ma deuxième version à une atmosphère différente, un peu plus sombre et un peu plus paisible.

Peindre des cactus à l’aquarelle en vidéo

Matériel utilisé :
Pinceaux : Escoda Último 1/2″ plat arrondi, Escoda Último nº10 en forme de dague.
Papier : Arches grain satiné.
Couleurs : Indigo (Isaro), Jaune de nickel azo (Daniel Smith), Ochre jaune (Daniel smith), Vert toundra (Schmincke), Orange toundra (Schmincke), Rouge oxide transparent (Daniel Smith).

Et voici l’aquarelle terminée (cliquez pour agrandir) :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *