Pont à l’aquarelle

Cette vidéo s’inscrit dans la continuité de ma précédente aquarelle de paysage urbain : la recherche d’un équilibre entre réalisme et émotion. On peut souvent se sentir attiré par les détails et ne penser plus qu’à ça. Alors dans cette aquarelle représentant un pont, je vous montre que les détails ne sont pas le plus importants.

Mon sujet est donc un pont, comme vous pouvez le voir sur mon image de référence ci-dessus. Un pont en métal, finalement pas très intéressant. La partie la plus intéressante dans cette image est certainement le contraste entre la partie droite, sans construction au-dessus et la partie gauche avec ses grands immeubles. Dans la seconde image, je vous montre que j’ai réalisé une première esquisse en plein air. C’est un challenge en soi de peindre en plein air ! Et généralement ça me stresse beaucoup et le résultat est souvent brouillon. Mais je compte bien continué parce que c’est un exercice extrêmement enrichissant. La troisième image est un image tiré de mon carnet de croquis où j’ai tenté de reproduire cette scène mais en modifiant les couleurs pour obtenir quelque chose de plus intéressant.

Et finalement l’aquarelle que je vous présente aujourd’hui en vidéo est un mélange assez équilibré de ma première version en plein air et de cette recherche colorielle. J’ai souvent pu remarquer que lorsque je peins en plein air, j’ai tendance à enlever beaucoup de détail et à être moins précise que lorsque je peins calmement chez moi. Et pourtant j’ai réussi à retrouver cet effet dans mon aquarelle finale. J’arrive plus facilement maintenant à m’affranchir des détails et essayer de conserver l’essentiel d’une image.

Pont à l’aquarelle, en vidéo

Matériel utilisé :
Pinceaux : Raphaël le « 803 » nº2 et Raphaël 903 nº12 en forme ovale pointue.
Papier : Canson Héritage grain torchon.
Couleurs : Bleu céruléen (Daniel Smith), Bleu d’indanthrène (Sennelier), Vert émeraude (Schmincke), Verona gold ochre (Daniel Smith), Or de quinacridone (Daniel Smith), Laque de garance rose (Sennelier), Écarlate brûlée de quinacridone (Daniel smith).

Et voici l’aquarelle terminée (cliquez pour agrandir) :

2 réactions au sujet de « Pont à l’aquarelle »

  1. Merci pour toutes vos vidéos.
    Chaque semaine j’ai énormément de plaisir à vous regarder peindre et j’apprends beaucoup car je suis débutante.
    Même si le sujet de cette semaine ainsi que les aquarelles abstraites me plaisent moins, les regarder reste toujours super intéressant.
    Je vous remercie pour vos envois et vos démos .
    Bonne continuation !
    Martine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.