Peindre une émotion à l’aquarelle

Nouvelle année, mais les habitudes restent ! Et pour cette première vidéo de l’année 2019 (désolée de ne pas avoir posté de vidéo la semaine dernière, d’ailleurs !), je vous propose une aquarelle de paysage urbain où l’émotion est au centre de la réalisation.

Vue de Stockholm, inspiration

Comme vous pouvez le voir, entre mon image d’inspiration et mon aquarelle finale, il n’y a pas grand chose en commun en terme de ressenti. Ma photo a été prise au printemps, avec un temps superbe. Au contraire, dans mon aquarelle, j’y ai ajouté ma façon de voir Stockholm en hiver. La tristesse des jours très courts, le ciel perpétuellement couvert, l’humidité… C’est peut-être un exemple un peu trop contrasté. Mais de cette manière je peux vous montrer que, peu importe la photo, on peut toujours y instiller notre propre vision. Et peut-être que je repeindrai cette même vue au printemps prochain et elle aura une atmosphère totalement différente !

Peindre une émotion en vidéo

Premier essai, vue de Stockholm

Comme je le souligne dans ma vidéo, le choix de couleur est extrêmement important pour faire passer une émotion. Mais la composition n’est vraiment pas à négliger non plus ! Dans l’étude que j’ai réalisé avant cette vidéo, on peut voir que l’ensemble de mon image est fade. J’ai utilisé exactement les même couleurs que pour la vidéo. Mais la composition diffère légèrement dans la vidéo pour donner plus de poids aux différents éléments. Et par ce biais, elle engage un dialogue entre les différentes formes au sein de mon image. Il n’a pas fallu de grands changements : un horizon abaissé, plus de contraste dans les tailles des différentes formes… Et voilà !

MATÉRIEL UTILISÉ :
Pinceaux : Escoda Último 1″ plat, Raphaël petit gris le « 803 » nº2, Silver brush Black velvet 1/4″ en forme de dague.
Papier : Arches grain torchon 300g/m2.
Couleurs : Bleu outremer (Daniel Smith), Alizarine cramoisie permanent (Daniel Smith), Vert émeraude (Schmincke).

Et voici l’aquarelle terminée (cliquez pour agrandir) :

Une réaction au sujet de « Peindre une émotion à l’aquarelle »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.