Cartes de voeux à l’aquarelle

C’est de saison ! Alors cette semaine je vous propose de peindre vos propres cartes de voeux à l’aquarelle. 3 modèles différents et facile à réaliser !

Je me suis inspirées de quelques aquarelles passées pour ces trois cartes de voeux. Vous vous souvenez peut-être de la vidéo avec 4 exemples de ciels. J’ai donc repris le ciel d’aurore boréale pour l’une des cartes. Dernièrement, j’ai peint une pomme de pin en vidéo, et j’ai aussi repris cette idée en la simplifiant pour en faire une carte de voeux. Et pour la troisième carte, c’est un simple sapin de Noël décoré de boules cuivrées et dorées.

Cartes de voeux à l’aquarelle en vidéo

Je tiens d’abord à m’excuser pour ma voix dans cette vidéo, un peu malmenée par un gros rhume !

La clé pour réussir ces petites cartes de voeux, c’est de ne pas viser un résultat trop réaliste. Une impression rapide du sujet suffit à évoquer une image pour le spectateur. Faites lui confiance ! Par exemple, ma pomme de pin est très brouillonne et pourtant je suis sûre que vous avez tous reconnu le sujet au premier coup d’oeil. Ne vous embêtez donc pas à faire des choses très détaillées et visez l’essentiel.

Et l’avantage de ces petites aquarelle, c’est qu’aucune d’entre elles ne vous demandent de savoir dessiner. Le sapin de de Noël ? Voyez-le comme un gribouillis en zig-zag et triangulaire. La pomme de pin ? encore des gribouillis, mais un peu plus arrondis. L’aurore boréale ? Juste un dégradé et quelques gribouillis pour faire des sapins au premier plan !

Pour peindre ces trois petites cartes, j’ai utilisé des peintures à effet, c’est la première fois que j’en utilise, donc je n’ai pas trop détaillé comme les utiliser au mieux. Je vais me familiariser un peu plus avec et je ferai une vidéo dédiée dans un futur proche !

MATÉRIEL UTILISÉ :
Pinceaux : Raphaël petit gris le « 803 » nº2, Escoda Versatil nº6, Winsor & Newton Foundation nº6.
Couleurs : Indigo (Winsor & Newton), Bleu outremer (Daniel Smith), Bleu céruléen (Daniel Smith), Vert émeraude (Schmincke), Or de quinacridone (Daniel Smith), Verona gold ochre (Daniel Smith), Terre de sienne brûlée (Schmincke).
Couleurs spéciales : Or iridescent (Daniel Smith), Cuivre iridescent (Daniel Smith), Chatoiement perlescent (Daniel Smith).

Et voici les cartes terminées (cliquez pour agrandir) : 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.